Mbouda. Le nouveau préfet des Bamboutos est en place

0
233

C’est un administrateur expérimenté. Il est chargé de ramener la paix dans le département. Afin d’assurer le développement.

« Monsieur François Franklin Étapa, prenez le commandement ! ». C’est par cette phrase rituelle nimbée de solennité et ponctuée de youyous stridents des femmes, que le gouverneur de l’Ouest Awa Fonka Augustine, a installé le nouveau responsable administratif du département des Bamboutos. C’était hier lundi 11 janvier, à la place des fêtes de Mbouda, noire de monde pour l’occasion. Les populations avaient fait le déplacement en nombre, pour découvrir et accueillir leur nouveau préfet. L’évènement s’est tenue trois jours seulement après qu’une horde sécessionniste a attaqué le poste de contrôle mixte de Matazem à Babadjou, situé à un jet de pierre du lieu de l’installation, tuant six personnes.

D’où la recommandation du gouverneur faite à son collaborateur, de mettre un accent sur la sécurité. Il lui a en effet prescrit de renforcer les mesures sécuritaires, pour lutter contre les activités liées à ces crimes. Au rang desquelles la culture, l’usage et la commercialisation du chanvre indien dont le département est un grand producteur. Il s’agit en somme de créer les conditions de paix et pour assurer développement dans ce département aux terres fertiles. « J’attends du nouveau préfet, qu’il remobilise les populations pour le développement, qu’il travaille en collaboration avec les communes en cette période de décentralisation, et surtout, qu’il mette fin aux incursions des séparatistes. », a confié le gouverneur à la presse à la fin des cérémonies.

Homme à poigne

Agé de 56, Franklin François Étapa, a le profil de l’emploi. Présenté comme un homme à poigne, et surtout comme un administrateur intègre, affable et expérimenté, il a roulé sa bosse dans l’administration à divers postes de responsabilité. Autre recommandation et pas des moindres, la lutte contre la COVID 19. Les populations relâchent les mesures barrières édictées par les autorités pour combattre cette pandémie.

Le nouveau préfet devra donc veiller sur le respect des règles d’hygiène rappelées par le président de la République lui-même dans son discours de fin d’année. Rappelons que Franklin François Étapa est muté du Ndé, où il occupait le même poste. Il y sera replacé par Ernest Ewango Budu qui occupera son ancien fauteuil. Notons aussi que les chefs traditionnels, les élus locaux et les députés ont assisté à l’évènement.

Etienne Fopa Tchinda

Annonce