Koung-Khi. Bandjoun. L’ombre de Fotso Victor plane lors de l’installation du préfet

0
180

L’administrateur a été installé ce 14 janvier 2021. Dans une ambiance de recueillement. L’ancien maire était dans toutes les mémoires.

Le souvenir du bâtisseur du Bandjoun moderne a hanté les gens venus vivre la cérémonie de passation de commandement entre les préfets entrant Djoboïna Jean Daniel et sortant Donnacien Um. La mémoire du défunt magnat a été convoquée par sa fille Nicky Love Maptué Fotso, laquelle lui a succédé à la tête de la Commune de Pète-Bandjoun. Comme le veut le protocole, l’honneur lui est échu d’ouvrir le bal des discours. Aussi, dans un laïus, elle a évoqué la date du 18 octobre 2019. Ce jour-là a-t-elle rappelé en effet, Donnacien Um prenait fonction, en remplacement d’Antoinette Zongo mutée dans la Mefou et Akono. L’une des personnalités présente à ladite cérémonie, est Fotso Victor, récemment décédé. L’assistance a observé une minute de silence à sa mémoire.

Honneur au citoyen

Le préfet partant n’aura donc passé qu’un peu plus d’un an à la tête du département, avant d’être muté dans le Noun. Un laps de temps néanmoins fécond, si l’on en croit le gouverneur Awa Fonka Augustine qui présidait la cérémonie. Donnacien Um, a dit le gouverneur, a bien géré les nombreux conflits agro-pastoraux qui émaillent la vie du département ; de même qu’il a conduit heureusement le double scrutin du 09 février 2020. Pour beaucoup il aura été un coach, un conseiller et un père. Raison sans doute pour laquelle il a été fait citoyen d’honneur de la ville de Pete-Bandjoun.

Quant à lui, Djoboïna Jean Daniel vient du département du Mayo Tsanaga à Mokolo, dans l’Extrême-Nord, dont il était jusque là préfet. Administrateur Civil Principal, né le 30 octobre 1970 à Yagoua, il a mené une carrière relativement riche. Tenez ! À sa sortie de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (Enam), il servit à l’ex Ministère de la Ville comme cadre d’appui, avant d’entrer dans le commandement comme Premier Adjoint préfectoral à Ebolowa, Sous-préfet du Mayo Mosgouda, SG de la Région du Sud, Préfet du Djerem, et du Mayo Tsanaga. Rappelons, à toutes fins utiles, que le département du Koung-khi est composé de trois arrondissements : Djebem, Poumougne, Bayangam.

Etienne F. Tchinda, à Bandjoun

Annonce

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici