Département du Ndé

0
88

« Monsieur Ewango Budu Ernest, prenez le commandement!!! » La formule a été déclarée ce vendredi par le Gouverneur de la région de l’Ouest Awa Fonka Augustine à la place des fêtes de Bangangté, à l’occasion de la cérémonie de passation de commandement entre les Préfets entrant et sortant.

Il s’agit ici d’un échange de fauteuil et de territoire entre ces deux préfets à l’issue du décret présidentiel du vendredi 18 décembre dernier. Ewango Budu Ernest remplace à la tête du département du Ndé François Franklin Etapa muté dans les Bamboutos où il officiait à ce poste. Le même cérémonial aura lieu lundi prochain à la place des fêtes de Mbouda. Avant le discours officiel d’installation, le Gouverneur Awa Fonka Augustine a évoqué la récente attaque des sécessionnistes du côté de Matazem entre le Nord-Ouest et l’Ouest ayant causé la mort de trois gendarmes, un policier et deux civils. Une minute de silence a été observée.

Le numéro un de la région de l’Ouest a recommandé au nouveau Préfet du département du Ndé le maintien de l’ordre et la sécurité au premier rang des priorités en redynamisant, renforçant le moral des troupes et intensifier les barrages mixtes. La réduction de la courbe de la criminalité doit passer par la pérennisation des comités de vigilance très encouragés et galvanisés par le Préfet sortant François Franklin Etapa. Les chefs traditionnels doivent davantage être associés. L’un des défis d’Ewango Budu Ernest reste la lutte contre la culture du cannabis. Le désordre urbain et l’assainissement du secteur des mototaximen entrent dans le même registre, sans oublier la question du cambriolage des édifices publics. L’équation des coupeurs de route est aussi à régler sur l’axe Bangangté-Foumbot.

Dans son mot de bienvenue, le Maire de la Commune de Bangangté, ville des Nations Unies d’excellence du service public a reconnu les efforts consentis par le Préfet sortant François Franklin Etapa comme un administrateur rompu à la tâche. Jonas Kouamo engage l’ensemble de la Commune et le département à œuvrer main dans la main avec le nouveau chef de terre Ewango Budu Ernest, un homme ayant une grande connaissance du commandement territorial.

Le département du Ndé s’étend sur une superficie de 1524 Km2 pour une population de près de 250 000 habitants répartis dans les 13 groupements. Les 60 ans de cette unité seront célébrés le 03 février prochain. 27 préfets se sont succédé à sa tête.

Roméo TCHAMALEU à Bangangté

Retrouvez cet article dans la page Facebook de l’auteur.

Annonce