Bafoussam. Le Président de Région à la barre.

0
273

Jules Hilaire Focka Focka était devant les magistrats. C’était pour prêter serment. Et prendre des engagements pour remplir sa mission.

L’audience de la Cour d’Appel de l’Ouest fut solennelle. Abritée par une salle parée de ses plus beaux atours, elle était présidée par le chef de Cour François Xavier Mbono en personne. Ce haut magistrat, dans un chapelet de recommandations, a exhorté le tout premier président du Conseil Régional de l’Ouest, à travailler conformément à la loi, à lutter contre les détournements, la corruption, et la spoliation des fonds publics, à s’assurer que la population tout entière jouit des retombées de la décentralisation ; et enfin, à améliorer les conditions de vie des populations. Le président de la Cour d’Appel renchérissait là, les propos du Procureur général qui l’avait précédé. 

Dans ses réquisitions peu avant, le représentant du ministère public, a enjoint le président de Région à la  loyauté, la fidélité et à l’unité. Surtout, il lui a déconseillé toute forme de discrimination. Des prêches faites à un converti, dirait-on. Jules Hilaire Focka Focka Maire de Bafoussam 1er de 2013 à 2020, y avait déjà fait montre de son sens du sérieux, du travail bien fait et de rigueur dans la gestion des biens publics. Aussi n’a-t-on pas été surpris qu’il déclare : « Ensemble nous allons constituer cette feuille de route, et nous allons la suivre ensemble. Je suis prêt à travailler avec tout le monde, dans l’intérêt de la région de l’Ouest. »

Le président Focka Focka, s’est ainsi posé en rassembleur. Se situant au dessus de la mêlée des rumeurs et des batailles stériles, il se veut bâtisseur d’une région de l’Ouest ouverte à tous les possibles et agréable à vivre. Prenaient part à cette cérémonie, entre autres personnalités, le gouverneur de la région Awa Fonka Augustine et le Maire de la Ville de Bafoussam Roger Tafam, le sénateur Sylvestre Ngouchinghé. De nombreuses autorités traditionnelles, religieuses, civiles et militaires avaient également fait le déplacement.

Michel Mombio

Annonce

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici