Bafoussam. Le Maire de la ville met les entrepreneurs à l’école

0
196

Les chefs d’entreprise étaient réunis pour suivre des enseignements des experts. Ceux-ci ont exposé sur divers modules utiles à la marche de leurs affaires.

La salle des cérémonies de l’hôtel de ville de Bafoussam abritait la cérémonie. Au cours de celle-ci, de hauts fonctionnaires ont édifié les créateurs de richesses sur nombre de démarches administratives. Ainsi d’Atangana Ella Roger, responsable régional de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP). Il a exposé sur le thème « Rôle de l’Agence de Régulation des Marchés Publics et Objectifs des Actes de Régulation ». Au plan général, il a permis aux participants d’avoir une bonne compréhension du fonctionnement du système des marchés publics, et de se familiariser au vocabulaire des marchés publics.

Plus spécifiquement, Atangana Ella a expliqué le fonctionnement et les principales activités menées par l’ARMP afin d’optimiser la bonne collaboration, et de  pouvoir décrypter le message d’un acte de régulation. On a ainsi appris qu’un marché public « est un contrat passé entre un Entrepreneur, un Fournisseur ou un Prestataire de services et l’Etat, une Collectivité territoriale décentralisée, Etablissement public ou certaines Entreprises du secteur public ou parapublic pour la réalisation des travaux, la fourniture de biens ou la fourniture de services. » L’exposant a ensuite développé en présentant l’architecture du système des marchés publics au Cameroun. 

Réformes 

Daniel Bienvenu Amenglé est Délégué Départemental du ministère des Marchés Publics pour la Mifi. Il a entretenu l’auditoire sur les « Innovations dans le système des marchés publics pour l’exercice budgétaire 2021 ». Ce responsable a expliqué les dysfonctionnements en 2020, les innovations et améliorations apportées, avant de dresser les perspectives dans le domaine en 2021. Le délégué a expliqué que l’exécution du budget de l’exercice 2021 intervient dans la mouvance de la réforme sur les Marchés Publics, impulsée notamment par le nouveau cadre règlementaire des Marchés Publics (Code des Marchés Publics et Décret fixant les Règles communes applicables aux marchés des entreprises publiques), le Code Général des Collectivités Territoriales Décentralisées et la signature des autres textes d’application du nouveau Code des Marchés Publics. 

Last but not least, Njikam Adamou Lavoisier a élucidé les arcanes des impôts.  Nous reviendrons dans d’autres articles sur son exposé, ainsi que ceux d’autres responsables qui ont exposé. Rappelons que ces travaux se sont tenus dans le cadre de la célébration du premier anniversaire de l’arrivée de Roger Tafam à la tête de la ville de Bafoussam. Ils étaient modérés par son premier adjoint Negou, et le second Mouafo.

Michel Mombio 

Annonce

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici